Vic-sur-Cère : Perturbation de la distribution de l’eau à Vic sur Cère

Par | A la Une, Actualités | Pas de commentaire

Distribution de l’eau perturbée à Vic-sur-Cère

Afin de procéder à la réparation d’une importante fuite d’eau détectée sous la route nationale, l’alimentation en eau sera momentanément coupée à partir du
vendredi 23 octobre 8h
Les secteurs concernés sont : rue Marcilhac, avenue Arsène Vermenouze et le Pré du Lac.
Une circulation alternée sera mise en place.
Nous faisons le maximum pour limiter la durée de l’intervention.
Merci de votre compréhension.

Saison culturelle Les rencontres du Carladès : « ZONE LIBRE »

Par | A la Une, Actualités | Pas de commentaire
Pain béni
De et par Ornella mamba
Mise en scène Valentine Cohen / Cie Mata-Malam
Ornella Mamba, jeune femme congolaise, comédienne, maman, activiste, nous livre dans son 1er texte « Pain Béni », des fragments de vie entrecoupée par les violences rencontrées sur le chemin. Désirs, enfance, illusions, visions, prises de conscience, cauchemars enfantent une parole décousue, une langue singulière et plurielle, un voyage dans l’intimité publique. Il faut dire vite mais le dire quand même. L’école de la République, les indépendances volées, le fleuve Congo, les corps rejetés de la Méditerranée… la démesure… S’autoriser à déformer cette langue qu’on nommerait théâtrale, pour dire l’agonie du temps… pour se guérir (peut-être), exorciser (sans doute).
Ornella Mamba est née dans le Kasaï en République Démocratique du Congo dans une famille passionnée d’art. Son père est auteur compositeur et producteur de musique. Elle étudie les Arts de la scène à l’Institut National des Arts de Kinshasa. Elle joue, notamment, dans des créations mises en scène par Dieudonne Niangouna, Don Diège Nankaka, Philip Boulay, … elle est fondatrice du «collectif PourQuoiPas? » avec lequel elle met en scène et joue « Jaz » de Koffi Kwahulé, «Sodome ma douce » de Laurent Gaudé… Elle porte des projets engagés en direction des femmes et bien sûr au sein de Mata- Malam, mise en scène par Valentine Cohen.
De et par Valentine Cohen
Mise en scène Mercedes Sanz / Vidéo Erwin Chamard/ Cie Mata Malam
« …Vas-tu au théâtre pour te stimuler intellectuellement? Vas -tu au théâtre pour te stimuler sexuellement? Comment mettons-nous fin aux systèmes génocidaires?… Je serai infidèle à mes peurs. Je bafoue la contingence. Quitter nos habitudes et nos désirs anciens. Lorsque nous quittons tout, qui est alors le guide ? »
Et nous devînmes infranchissables! traite du chaos individuel et collectif et des alternatives possibles. Une femme, échantillon humain, s’engage, dans une célébration du questionnement, afin d’atteindre à nouveau la lumière. Traverser l’obscurité . Les questions cognent pour accompagner la transformation possible.
Valentine Cohen est comédienne, metteuse en scène, autrice. Elle est développeuse de projets artistiques, au niveau européen et international (notamment avec l’Afrique de l’Ouest) principalement au sein de sa compagnie, Mata-Malam . Elle a présenté son travail en France (Théâtre Paris Villette, Rond-Point, tournée nationale , Avignon, Aurillac…) e, Bulgarie, Italie, Bénin, Burkina Fasso, RDC et Congo,…Elle intervient dans des écoles de formation de l’acteur et de stages à destination de professionnels ainsi qu’ en master de théâtre à l’Université Bordeaux Montaigne. Son texte « La mémoire-mère du corps enchanté » vient de paraître aux Éditions non verbales. Elle est directrice artistique du festival pluri disciplinaire « INDUCTION » en Gironde.

HABITAT: le Truck SOLIHA le 27 octobre sur la place du marché de VIC SUR CERE!

Par | A la Une, Actualités | Pas de commentaire

En France, 1,2 millions de personnes sont en perte d’autonomie : âge et handicaps en sont les premiers facteurs. Le Mouvement SOLIHA s’engage pour donner à tous la possibilité de rester à domicile en toute autonomie pour favoriser le bien-être dans son logement.

Pour répondre à cette problématique, SOLIHA Auvergne-Rhône-Alpes a développé le Truck SOLIHA : un service d’information et de formation mobile pour favoriser le maintien à domicile dans un logement adapté !

Mardi 27 octobre 2020 de 10h à 16h le Truck SOLIHA sera présent sur la Place du Carladès à VIC SUR CERE

Venez vous renseigner sans rendez-vous et sans engagement sur:
– Des aides techniques pour les déplacements et la préhension afin de bien vivre chez soi en toute autonomie
– Des conseils pour adapter sa salle d’eau et sa cuisine pour sécuriser les gestes quotidiens
– Des informations sur les dispositifs d’aides aux travaux d’économie d’énergie et d’adaptation de son logement

et d’autres sujet encore…

Pour plus d’infos CLIQUEZ ICI

Une nouvelle benne sur la déchetterie pour le mobilier !

Par | A la Une, Actualités | Pas de commentaire

Donnez une seconde vie à vos meubles usagés.

Vous souhaitez vous débarrasser de vos meubles usagés? S’ils sont en bon état, vous pouvez les donner à une structure de l’Économie Sociale et Solidaire, ou les revendre sur le marché de l’occasion. Sinon vous pouvez les déposer en déchèterie. Retrouvez tous les points de collecte près de chez vous sur eco-mobilier.fr.

Lorsque vous déposez un meuble en déchèterie, dans une benne Éco-mobilier, il pourra bénéficier d’une nouvelle vie, et être recyclé en nouvelles matières premières ou valorisé sous forme d’énergie. Vous contribuez, ainsi, à préserver les ressources, à réduire les déchets et oeuvrez pour un monde plus respectueux de l’environnement.

Tous les détails sur la page de la déchetterie communautaire:  CLIQUEZ ICI

Levée de l’interdiction de consommation de l’eau sur Vic-sur-Cère

Par | A la Une, Actualités | Pas de commentaire

LEVÉE DE L’INTERDICTION DE CONSOMMATION DE L’EAU
SUR VIC-SUR-CERE

Les résultats des analyses de l’Agence Régionale de Santé (ARS) reçus le 12 octobre 2020 montrent un retour à la normale de la qualité de l’eau potable sur Vic-sur-Cère.

L’eau est de nouveau consommable sur l’ensemble de la commune à compter de ce jour.

 

Merci aux élus et aux services (Communauté de communes, CABA, commune de Vic-sur-Cère) pour leur implication !
Les actions menées collectivement (communication, désinfection des réservoirs, distribution d’eau…) ont permis de résoudre rapidement ce problème.